Amélie BUTEL D.C
7 rue Barbès 18000 Bourges tél : 02 48 21 55 61
Cabinet de Chiropraxie
© BUTEL Amélie D.C 2016
Page d'accueil Chiropraxie Pour qui ? Infos pratiques Video Contact
Les soins de chiropraxie essentiels pour la femme enceinte Le corps de la femme enceinte subit de nombreux changements structurels et hormonaux qui affectent non  seulement sont corps (les articulations notamment la colonne  vertébrale et le bassin, les nerfs, les ligaments et le centre de gravité)  mais aussi son état émotionnel. Ils apportent une solution naturelle aux nombreux soucis des  femmes enceintes et leur permettent de soulager ou d’éviter les  nausées, les maux de tête, les douleurs articulaires et les jambes  lourdes. Ils permettent également un accouchement moins  traumatisant pour la maman et pour le bébé grâce à un temps de  travail réduit.  Pendant cette période où de nombreux médicaments peuvent avoir un effet  néfaste sur le fœtus, les soins de chiropraxie offrent un choix sensé et naturel  pour la femme enceinte et son bébé Grossesse et développement Le développement normal et l’augmentation du poids du fœtus entraînent le déplacement du centre de gravité  vers l’avant, augmentant la lordose lombaire et provoquant ainsi des tensions supplémentaires sur le bassin et la  colonne vertébrale, source de maux de dos. Ceci est aussi vrai dans la région thoracique qui subit des  changements dus à l’augmentation du volume des seins.  Il faut aussi savoir que l’utérus en développement est maintenu  par des ligaments bien spécifiques du bassin de la femme.  Lorsque le bassin est équilibré, l’utérus peut s’élargir de manière  symétrique afin d’accompagner la croissance du fœtus. Or, une  subluxation du bassin peut conduire à un support ligamentaire  inégal et donc une torsion de l’utérus, réduisant ainsi la place  disponible pour le fœtus. Le terme utilisé pour une telle situation  est la contrainte intra-utérine.  En fin de grossesse, cette contrainte intra-utérine est à l’origine de forces de  pression sur la colonne vertébrale du fœtus, particulièrement fragile pendant  cette période. De plus, comme ses mouvements sont limités, il est possible  que le fœtus ne puisse pas se mettre dans la position idéale pour  l’accouchement. Les autres positions donnent lieu à des accouchements  plus longs et plus douloureux, combinés à une augmentation du nombre de  césariennes pouvant présenter des risque liés à un étirement forcé et exagéré de la  nuque et du crâne du bébé. 
Les femmes enceintes
Les soins chiropratiques pour accompagner dans la sérénité la progression de la grossesse et le développement du fœtus. L’accouchement peut être traumatisant pour la mère mais aussi pour le bébé. Sa colonne vertébrale et son crâne, sollicités lors de l’accouchement devraient être examinés par un chiropraticien le plus tôt possible