Amélie BUTEL D.C
7 rue Barbès 18000 Bourges tél : 02 48 21 55 61
Cabinet de Chiropraxie
© BUTEL Amélie D.C 2016
Page d'accueil Chiropraxie Pour qui ? Infos pratiques Video Contact
Les soins de chiropraxie chez le nourrisson L'équilibre mécanique du corps du nourrisson ou du bébé en  bas âge mérite la plus grande vigilance.   Il existe plusieurs facteurs perturbateurs de l'équilibre d'un  nouveau né :  o Dans le ventre de sa mère, le futur bébé subit des  contraintes. Elles sont essentiellement dues à la  position adoptée dans la poche placentaire pendant  plusieurs semaines. Cette position longtemps  maintenue peut déséquilibrer la tonicité musculaire et  la mobilité des articulations. o L'accouchement est un événement qui peut-être  légèrement traumatisant pour le nouveau-né. En cas  de long travail et de délivrance difficile, la sage femme aide le nouveau-  né à sortir grâce à des techniques puissantes (traction d'un membre ou  de la tête, utilisation de forceps, de ventouses ou de cuillères). Ces  processus constituent une véritable épreuve pouvant provoquer des  déformations du crâne ou des visages asymétriques.   On comprendra que tous les bébés devraient se faire "rééquilibrer" après une  telle "agression". Plus particulièrement si votre enfant est agité, met sa tête toujours du même  coté, tête mieux un sein que l'autre, régurgite, pleure très souvent et ne se calme pas dans vos bras. Tout  ceci après avoir exclu toute cause médicale.  Ainsi il est conseillé de consulter un chiropraticien pour : o Bilan après la naissance, o Bilan préventif annuel, o Naissance laborieuse, o Naissance prématurée, o Asymétrie du crâne, o Troubles digestifs, o Agitation, Troubles du sommeil, o Torticolis congénital, o Hyperactif ou hypoactif,…. Les soins de chiropraxie chez l’enfant Les périodes de l'enfance et de l'adolescence sont l'occasion pour l'enfant d'expérimenter et de découvrir les  capacités de son corps à être performant dans l'effort. L'organisme devient plus puissant et plus solide.   Malgré la grande résistance et la souplesse du corps de l'enfant, les traumatismes liés aux chutes peuvent gêner  le développement de la croissance.   Bien sûr, ces chutes sont souvent bénignes et sans conséquences graves. Cependant, chaque chute est un choc  que le corps garde en mémoire. Ces chocs à répétition créent de petits déséquilibres qui s'ajoutent les uns aux  autres, et qui peuvent être à l'origine de problèmes.  Un suivi en chiropraxie permet de préserver l'équilibre de l'enfant et de prévenir ces troubles. Ainsi il est conseillé de consulter un chiropraticien pour : o 2 bilans préventifs annuels, o Maintenir une parfaite harmonie mécanique malgré la pratique du sport, et les accidents liés à  l'apprentissage de la vie  o Prévenir le développement des scolioses et en freiner l'évolution o Réduire l'impact du port d'un appareil dentaire sur le corps
Les enfants
Quelques séances chiropratiques suffiront à restaurer la mobilité crânienne, retrouver une symétrie du visage, libérer les fascias et apaiser ce petit bout pour le bonheur de tous.